ENGLISH

Bénévolat

Donner de votre temps et de vos talents

Vous voulez donner un coup de main pour contribuer à la réinstallation des réfugiés à Ottawa mais vous ne savez pas vraiment où ou comment? Nous sommes là pour vous aider.

Les habitants d’Ottawa ont été incroyablement nombreux à réagir face à la crise des réfugiés. Plus de 5 000 résidents ont indiqué à Réfugié 613 qu’ils voulaient contribuer bénévolement à la réinstallation des réfugiés – un exemple de plus du grand cœur de cette ville.

Tout le monde ne pourra pas faire le bénévolat imaginé, tout simplement parce qu’il n’y a pas assez de travail pour tous. Mais, heureusement, beaucoup de résidents font déjà du bénévolat et de nouvelles possibilités apparaissent chaque jour.

Voici quelques idées pour prendre contact avec des programmes et des services qui sont souvent heureux d’avoir des bénévoles.

Faire du bénévolat directement pour une organisation d’établissement

Les professionnels qui travaillent pour les organismes de la coalition LASI (Local Agencies Serving Immigrants) aident chaque jour des immigrants, y compris des réfugiés, à s’intégrer, leur offrant des services vitaux comme du counseling sur l’établissement, de l’aide pour se loger et du mentorat professionnel. Ils s’appuient pour ce faire sur des bénévoles. Vous pouvez consulter leur page Web sur le bénévolat :

Faire du bénévolat pour Réfugié 613

Réfugié 613 a pour mission de fournir de l’information et des contacts pour appuyer ses partenaires ainsi que l’ensemble de la communauté en matière de parrainage et d’établissement. Nous avons vu le jour grâce à une équipe de bénévoles et de professionnels et nous continuons de dépendre, pour notre réussite, d’un groupe de bénévoles dévoués. Ils dirigent nos équipes spéciales, font de la traduction et de l’interprétation, animent des ateliers, conçoivent du matériel promotionnel et organisent des programmes de rayonnement.

Gérer tout ce travail est une tâche monumentale et Réfugié 613 est reconnaissant aux bénévoles qui ont créé notre nouveau système de gestion des bénévoles en utilisant Kindness Connect, une plateforme internet qui nous permet de mieux affecter nos bénévoles. Consultez la page de Réfugié 613 sur Kindness Connect pour créer votre profil, regardez les possibilités et proposez vos services en ligne.

Quelques petites choses à garder présentes à l’esprit :

  • Vous devez créer votre profil avant de vous proposer pour un poste à Réfugié 613.
  • Lorsque vous créez un profil, vous nous autorisez à communiquer vos renseignements personnels à nos partenaires des services d’établissement et de parrainage qui cherchent des bénévoles. Nous leur transmettrons cette information si vos compétences, vos intérêts et votre disponibilité correspondent à leurs besoins.
  • Comme nous travaillons avec une population vulnérable, les candidats à la plupart des postes devront passer une entrevue formelle et une vérification de sécurité, y compris une vérification de leur casier judiciaire.
  • Pour des informations générales sur le bénévolat, vous pouvez nous envoyer un courriel à volunteer@refugee613.ca. Créez votre profil et commencez à apporter votre pierre à l’édifice!

Bénévoles Ottawa

De nombreuses organisations locales d’autres secteurs que l’établissement et le parrainage desservent les réfugiés et autres nouveaux arrivants et elles ont également besoin de votre énergie et de vos talents. Consultez le site Web de Bénévoles Ottawa pour trouver des possibilités de bénévolat dans la communauté. Ils ont des listes complètes de possibilités à Ottawa, pour tous les âges, niveaux de compétence et domaines d’intérêt. Si vous n’en trouvez pas indiquant spécifiquement le travail avec des nouveaux arrivants dans la description, contactez Bénévoles Ottawa pour plus de renseignements.

Créez votre occasion de bénévolat

Votre groupe confessionnel, votre école, votre club sportif, votre association communautaire ou votre groupe professionnel pourraient avoir des initiatives pour les réfugiés et chercher des bénévoles. Sinon, faites des recherches pour voir comment vous pourriez en lancer une.

Réfléchissez à vos réseaux de contacts et à votre communauté et interrogez-vous sur leur ouverture aux nouveaux arrivants, quelle que soit leur origine, et à ce que vous pouvez faire pour être plus accueillants. Parrainez une famille de réfugiés, organisez une rencontre ou une activité, créez un programme pour encourager des nouveaux arrivants à se joindre à vos réseaux – les possibilités sont innombrables. Pour vous inspirer, jetez un coup d’œil à ces ressources de Welcoming America, une organisation non gouvernementale aux États-Unis qui s’emploie à créer des passerelles entre les communautés pour favoriser l’intégration des immigrants.

Et n’oubliez pas : vérifiez avec les organisations d’établissement et les autres intervenants dans ce domaine dès les premières étapes de votre initiative. Il se pourrait que quelqu’un d’autre fasse exactement ce que vous envisagez de faire et c’est toujours une bonne idée de profiter des enseignements d’experts. Si vous n’êtes pas sûr de qui contacter, envoyez-nous un courriel à info@refugie613.ca et nous verrons si nous pouvons vous aider.

En conjuguant nos efforts, nous pouvons aider les réfugiés à se sentir chez eux dans leur nouvelle ville!

Foire aux questions

Plus de gens sont intéressés qu’il n’y a de possibilités de bénévolat pour aider les réfugiés. Soyons fiers de la générosité de notre communauté tout en reconnaissant que tout le monde ne pourra pas aider directement.

Il faut aussi tenir compte du temps et de l’argent que nécessite la gestion des bénévoles – et les deux manquaient au début des efforts du gouvernement pour faire venir 25 000 réfugiés syriens. Les organisations responsables qui travaillent avec des personnes vulnérables comme les réfugiés doivent s’assurer que les bénévoles sont filtrés et que leur casier judiciaire a été vérifié récemment. Elles doivent aussi leur faire passer une entrevue pour leur trouver des responsabilités bénévoles qui correspondent à leur profil et enfin leur offrir une formation sur les questions relatives aux réfugiés.

Les organismes qui travaillent directement avec des immigrants reçoivent un financement pour pouvoir offrir des services d’orientation et de l’aide pour le logement, la santé et l’emploi. Ils ne reçoivent pas de financement, ou si peu, pour la sélection, la formation et l’affectation des bénévoles. Nous espérons arriver à trouver plus de soutien financier pour cet aspect important des liens avec la communauté et de l’intégration et nous travaillons avec nos partenaires sur de nouveaux modèles qui permettront de combiner l’expertise des professionnels de l’établissement et l’énergie de la population.

Le Centre catholique pour immigrants a affecté un conseiller en établissement à chacun des réfugiés pris en charge par le gouvernement, pour les aider à faire les premières démarches administratives et à s’établir. Ce n’est pas la même chose que le soutien social poussé que peuvent offrir de grands groupes de parrainage. Certains réfugiés pris en charge par le gouvernement ont été mis en contact avec des bénévoles souhaitant les aider mais il n’a pas été possible de le faire pour tous les nouveaux arrivants, pour les raisons expliquées ci-dessus.

Vous pouvez – mais ce n’est pas recommandé, ni pour vous, ni pour le nouvel arrivant. Avant de commencer à soutenir bénévolement un réfugié, vérifiez toujours avec les organisations d’établissement mandatées par le gouvernement pour les soutenir et les conseiller. Les obstacles linguistiques et la masse d’information reçue à l’arrivée font que les réfugiés ne savent pas toujours exactement ce qui a déjà été fait pour eux et les services qu’ils reçoivent. Par ailleurs, la plupart des bénévoles savent peu de choses – voire rien – de ce que vivent les réfugiés, des services dont ils bénéficient et des façons de les aider avec intégrité et délicatesse.

Il y a de nombreux exemples de réfugiés aidés par deux bénévoles différents qui ne savent pas que l’autre existe, ce qui crée des complications pour le personnel d’établissement et met le nouvel arrivant dans une situation difficile.

Certains réfugiés ont trouvé les efforts des bénévoles envahissants, d’autres les ont bien accueillis mais leur ont demandé de leur acheter des choses qu’ils recevront plus tard des organisations d’établissement, ou de remplir des formulaires qui avaient déjà été remplis pour eux. Tout ceci peut causer beaucoup de confusion et faire en sorte que les services d’établissement sont fournis en double ou interrompus, ce qui ralentit l’intégration. Pour résumer : si vous rencontrez un réfugié et souhaitez l’aider, commencez par contacter le Centre catholique pour immigrants, OCISO ou Jewish Family Services et demandez leur conseil.